Maladie de Lyme et EFT 3

Suite de l'histoire de cette personne qui avait écrit pour nous « maladie de Lyme et EFT ». elle y raconte comment en une trentaine d'heures d'EFT, la moitié la nuit puisqu'elle ne dormait plus, elle avait fait disparaître tous ses symptômes. 3 ans après elle revient, suspectant une réinfestation : elle vient de faire un épisode grippal début juillet, 15 jours après une piqûre de moustique tigre, comme la première fois. Nous ciblons ses

symtômes, déterminons les remèdes et commel'infection est super récente, ils disparaissent très rapidement.

Par contre elle se plaint d'une fatigue écrasante.
Jusqu'à présent j'ai ignoré ce symptôme, car en homéopathie on considère la fatigue comme un signe beaucoup trop vague, trop peu spécifique puisqu'il accompagne toutes les maladies : normalement on ne peut rein en faire. Pourtant je teste son Lyme avec Veratrum album, remède de l'épuisement, et coup de chance, ce remède homéopathique fonctionne sur son Lyme.

Quelques semaines après, elle me recontacte pour me raconter la suite :
elle s'est remise à l'EFT :
« Même si je me sens épuisée, je m'accepte...
Même si la présence de Lyme dans mon corps m'épuise, je m'accepte...
Même si Lyme m'écrase, je m'accepte...
Même si Lyme me plaque au sol, je m'accepte...
Même si Lyme bloque mon inspiration, je m'accepte...
Même si je me sens dominé par Lyme, je m'accepte...
Même si Lyme me contrôle, contrôle mon énergie , je m'accepte...
... »
Sa sensation de fatigue a disparu en très peu de temps, une demi heure peut être.
N'oubliez pas que beaucoup de travail avait déjà été fait pendant les 3 années précédentes.

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT