Le caviar d'algues

Franchement, vous devez aller à la découverte du caviar d'algues car, c'est délicieux. Dans un article précédent, « Minéralisez-vous », je vous chantais les louanges des algues. Les algues contiennent naturellement tous les oligoéléments que vous achetez à prix d'or dans des pastilles et aussi une bonne quantité de vitamines quand elles sont crues. Evidement, leur fort gout de mer peut décourager.

Mais comme toujours depuis peu, les solutions apparaissent.

Et cette solution s'appelle « caviar d'algues » ou parfois « salade d'algues ». Attention, pas la salade du pêcheur qui est le mélange d'algues sèches, mais la préparation à base d'algues, d'huile d'olives et de noix. C'est délicieux, c'est le mot.

caviar dalgues

Pour gouter achetez-la toute préparée en magasin bio. Le petit pot coute un peu plus de 5 euros. L'essayer c'est l'adopter, en apéritif, sur vos tartines... Maintenant c'est tellement facile à faire et tellement plus économique que pourquoi renâcler. Il vous faut
-des algues Dulse séches
-de la salade du pêcheur
-de l'huile d'olive
-de l'huile de noix
-échalote et ail
-sauce soja.


Vous broyez l'ail, l'échalote.

Dans un bocal, vous superposez les couches d'algues, et d'ail-échalote.

Ajoutez un peu de sauce soja.

Vous remplissez de 50 % d'huile d'olive, et 50 % d'huile de noix.

Vous tassez bien les algues. Eventuellement retournez le pot après avoir vérifié l'étanchéité de façon à ce que les algues du dessus s'imprègnent aussi de l'huile.
Voila la base.


Pour corser l'affaire, vous ajoutez dans la préparation du mélange d'échalote-ail, par exemple 3 cornichons et des câpres, ou de la moutarde, ou un peu de jus de citron, ou du thym, du romarin, des épices...


Laissez reposer au frigo une semaine, goutez, rectifiez le gout et consommez.


Vous trouverez sur internet des tas de recettes plus précises, toutes très bonnes.

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT