25 recettes végan

Je suis une fan de livres de cuisine et d'une famille de femmes qui aiment cuisiner. Quand mon étagère déborde, je fais cadeau des livres que, de fait, je n'utilise plus. Quand je me suis arrêté, il y a peu, dans ma librairie favorite, c'est avec délectation que je me suis saisi du livre de Marie Laforêt. Non pas la chanteuse, mais une jeune cuisinière qui s'est lancé dans des livres de cuisine végétalienne, ou pour être « in », la cuisine végan.

Les végétaliens ne mangent aucun aliment animal, ni œuf, ni laitage, ni viande, ni poisson, aucune graisse animale. Par curiosité, j'ai acheté : « 25 recettes végan ». Par curiosité et aussi parce que je suis motivée pour me passer de viande et de poisson.

La façon dont nous traitons les animaux, le peu de respect avec lequel nous les avons sorti de leur milieu naturel, empêché de vivre une vie satisfaisante, comment nous les violons pour les inséminer, les séparons de leurs petits... me met de plus en plus mal à l'aise et j'étais ouverte à l'expérience.

vegan

 

Et voilà que je trouve une livre de recettes délicieuses, très faciles, je dirais inratables, et extrêmement rapides à préparer. Bon, la cuisson du riz complet est toujours de 25 minutes, et je ne la compte pas dans le temps de préparation qui n'excède pas 15 minutes. Il est vrai que la saveur tient beaucoup à la fraîcheur des légumes et des petites herbes que ces recettes m'encouragent à aller chercher dans mon jardin.

Or donc, mettant en pratique l'une après l'autre ces classiques des recettes de tous pays, Japon, Inde, Maroc, Italie Espagne, Mexique... j'ai eu une grosse envie de voir comment elle réalisait sa pâtisserie sans lait, œuf, ou beurre. Retour à ma librairie pour acheter : « 25 desserts végan ».

Je suis stupéfaite. J'ai trouvé une crème pâtissière complètement végétale, et délicieuse. Invitant une amie, je l'ai installé devant un apéro ( le vin est bien sur autorisé, ouf ! ) avec moncaviar d'algues   fait maison (voir recette ), du houmous, qu'on accrochait avec des tacos ( non végan, je le crains ) et du chou fleur. S'en est suivi une très fraîche salade de quinoa. Exquis. Et pour finir une tarte aux framboises, maison. Je savais que ma tarte serait meilleure avec une crème pâtissière. Sitôt dit, sitôt fait. La crème comporte lait d'amande, purée de noix de cajou, vanille et farine. Une merveille. Mon enthousiasme pour les recettes de Marie Laforêt joue beaucoup pour mon soudain intérêt pour la cuisine végétalienne.

 
Du coup je viens de commander : « Végan » soit un recueil du même auteur comprenant 500 recettes, et des explications scientifiques, pour ma culture générale. Évidement, je continue à manger de tout chez les autres et quand je vais au restaurant car mes préférences ne deviendront pas un handicap social. Depuis le temps que je mange des produits animaux, un peu plus, un peu moins ne fait pas de différence, mais je cuisine végétalien, enfin depuis peu...

Et je jouis d'une certaine délectation à voir la surprise enthousiaste apparaître sur le visage de mes invités quand je leur présente mes nouvelles créations.

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT