Dé-acidifiez-vous

En été mon cabinet se remplit de gens du groupe A affligés de douleurs articulaires. Je m'en suis rendu compte après avoir lu "4 groupes sanguins, 4 régimes", dont je discute dans ma page "bibliothèque". L'intolérance des gens du groupe A aux tomates est bizarre mais vérifiée par moi, tous les jours.

Depuis un an, je bois du kombucha, dont je vous parlerai un autre jour, et qui est très vinaigré. Je

 

de acidifiez vous1me demandais hier, si l'association kombucha-tomates-crème Budwig ne dépassait pas ma capacité d'absorbtion des acides. Et là, je passe d'un étonnement à l'autre. Bien sûr, je sais que ce qui constitue notre alimentation moderne est hyper-acidifiant:: viande, poisson, laitages, alcool sucres rapides,confiture...

 

 

Mais j'apprends que les fruits sont alcalinisant (le contraire d'acidifiant) à condition qu'ils soient mûrs, même le pamplemousse, le citron et l'orange! mais sauf les prunes. Le vinaigre de cidre de pomme est alcalinisant!

Et d'apporter une nouvelle pierre de soutien à l'alimentation japonaise: les algues, le gingembre, le miso, les prunes umeboshi, la sauce soja, le thé vert, et même, le saké... sont alcalinisant.

Et je confirme à cette occasion, ail, oignons, choux (sauf les choux de Bruxelle) et lentilles. Pour les autres aliments, comme les légumes, alcalins bien sûr, pas de surprise et pas de problème quand on diversifie.

 

deacidifiez vous2

 L'agression acide de l'alimentation est inévitable, puisqu'on mourrait à ne manger que ce qui est alcalin, mais l'association organisée aux aliments alcalins facilite le travail d'homéostasie de notre corps.

  Et bien sûr, ne pas oublier un facteur déterminant de l'acidité, le STRESS.

 

desacidifiez vous 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT