Perte de poids et exercice physique

Il y a 20 ans on culpabilisait les gens en excès de poids, en leur reprochant de ne pas faire assez d'exercice. Jusqu'à ce qu'une étude démontre que l'exercice physique ne permettait pas de perdre du poids. Assez paradoxalement, les athlètes n'ont pas un gramme de graisse.

Comment faire ? Si vous êtes en excès de poids et que vous prenez la décision de le perdre, décider de maigrir ne suffit pas : il faut en même temps prendre la décision de ne pas le reprendre après. « Je décide de perdre X kilos et de rester au poids de XX kilos quand j'y serai ». La plupart du temps, personne n'y pense. Et pourtant ça fait une différence énorme. Vous allez prendre les conseils avisés d'une diététicienne, suivre un régime plus ou moins sévère, vous imposer beaucoup de contraintes, et multiplier les causes de frustration. Vous l'aurez bien gagné votre tour de taille. Le but est atteint, vous pouvez vous relâcher. Vous l'aviez compris. Donc la prochaine fois, n'oubliez pas de décider d'atteindre et de conserver votre poids de forme.perte de pois et exercice physique1

Pourquoi l'exercice physique, alors qu'il augmente la dépense d'énergie, ne fait-il pas maigrir ? Parce qu'il vous donne faim. Pourquoi ne pouvez vous pas résister à la faim ? En voilà une bonne question. Pour la même raison que vous vous jetez sur votre frigo d'habitude. Parce que manger donne une compensation à vos difficultés, et vos efforts. Quand vous ajoutez à une journée déjà difficile, où vous faites le grand écart pour satisfaire les exigences de : votre conjoint, vos enfants, votre patron, vos parents... un effort physique, comme une séance de gym-tonique ou une course à pied, exercices complètement inadaptés à vos 15 kilos en trop, augmente la charge d'insatisfaction et vous aurez une envie féroce d'oublier dans la nourriture.

Bouger est excellent et aide à maigrir, à condition que bouger amène du plaisir et de l'auto-satisfaction. Alors, et alors seulement, manger une salade de carottes sera envisageable.

Vos articulations ne sont pas prêtes aujourd'hui à vous permettre de courir. Je me suis rendue compte par moi-même que mes articulations, avant mes performances cardiaques limitaient ma capacité à courir.(voir l'article "l'art de courrir")  Et forcer va vous les abîmer. Il faut la jouer fine et prendre son temps, raisonner votre très légitime envie de légèreté.

perte de pois et exercice physique2Oui au régime et en douceur. Il existe une technique avec un nom japonais qui consiste à tous jes jours en faire un tout petit peu plus que la veille. Si vous retirez tous les jours 10 grammes de pain, un bonbon ou un gateau par rapport au jour précédent, et n'ajoutez rien d'autre, vous allez finir par perdre du poids. Si vous décidez de faire de l'exercice physique, pourquoi ne pas en faire tous les jours un peu plus que la veille ? Ce que je raconte dans « l'art de courir » est l'illustration de ce que je vous propose et que je me suis appliqué à moi même. A noter qu'il n'y a pas de ronds dans un cours de yoga, aviez-vous remarqué ? Que les asiatiques qui pratiquent le tai-chi sont à la fois maigrichons et pleins d'énergie. Que bouger moins, dans votre cas, va s'averrer plus efficace.

Que si en plus vous enrôlez vos copines, et remplissez le vestiaire de vos éclats de rire, vous sortez de l'effort, vous passez au plaisir, et tout plaisir non alimentaire, fait maigrir. Attention, pas de troisième mi-temps !

Enfin, tout ce joli programme n'est possible que si vous vous dégagez du temps. Et la vous allez toucher au cœur du problème. Avez-vous remarqué que les gens en excès de poids sont en général sympathiques, aimables, souriants, conciliants, serviables, et préts à rendre service ? Et bien si le chef du bureau a besoin d'un service sans contrepartie, il/elle va le demander à la personne en excès de poids, parce qu'elle ne lui dira pas « non » . Les gens en excès de poids ne savent pas dire « non ». Les personnes en excés de poids ne savent pas faire de compromis, c'est à dire exiger quelque chose en retour de leurs services. Et dire « oui », quand on voudrait dire « non » fait prendre 10, 50 ou 100 grammes selon l'importance du sacrifice.

Si vous n'avez pas l'intention d'apprendre à dire « non », je vous déconseille de seulement essayer de maigrir, parce que vous allez probablement reprendre, et vous faire souffrir pour rien, ce qui fait grossir.

Enfin, quand vous vous approchez de votre poids de forme, oui, envisagez de courrir ou de vous inscrire à une activité plus tonique, mais seulement avec douceur, et si ça vous amuse.

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT