Retrouver le rythme

"Dans la culture indigène chamanique, les cérémonies et les prières sont pratiquées lorsqu'il y a une perte du rythme.
Ces peuples ne prient jamais pour demander ce qu'ils n'ont pas ou ce qu'ils n'ont plus, mais pour retrouver l'harmonisation avec le rythme universel, ce qui signifie se

replacer dans l'abondance absolue.


C'est lorsque nous ne sommes plus reliés à nos besoins profonds que nous  ne fonctionnons plus à notre rythme.


Nos besoins sont, en fonction de nos étapes de vie, d'ordre physique, émotionnel, mental,spirituel.
C'est en les reconnaissant et en choisissant de les respecter que nous pouvons évoluer et nous réaliser sur un plan individuel au sein d'un groupe qui va reconnaitre le fait que nous sommes « uniques ».
Nous re découvrons alors la partie sacrée de notre Être."

 

Article mis à jour le 15/04/2013 par Christine SAINT-DIZIER HARDY et Christophe KEIL

http://www.reliance-sacree.com

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT