Névralgie brachiale et EFT

Cette nuit m'a offert l'occasion de vous illustrer comment j'utilise le copié-collé en EFT, et comment mon ressenti évolue. Je suis réveillée à 3h14 par une douleur dans le coude, et je décide à 3h33 de faire de l'EFT, forte de la certitude que la douleur va m'empêcher de me rendormir. Par ailleurs, j'avais décidé hier de mettre en chantier, le problème que me pose la chute notable de mon activité professionnelle depuis le début de l'année, et la perte de revenus qui l'accompagne.

Enfin, en ce moment je conclus mes taping par: « comment je peux rencontrer l'Amour et la Lumière de Dieu à l'intérieur de moi? « ( Et oui, j'ai des préoccupations métaphysiques ! ).

En ce qui concerne mon manque relatif de travail, à force de m'interroger, je me demande si les prédictions qui ont accompagné 2012 ne m'ont pas déstabilisé. Oui, j'ai redouté une année désastreuse. Non, l'année désastreuse ne s'est pas manifesté. Ce n'est pas sans précédent: j'avais vécu une grosse angoisse à la publication des prophéties de Nostradamus, en 1979, et autrefois, j'étais capable de me griser ma journée par la lecture de l'horoscope.

Donc il est 3h30, je tape sur le karate-point:

« même si j'ai mal au coude, parce qu'un petit nerf est bloqué dans mon dos, et que les choses ne reviennent pas à leur place toutes seules, je m'accepte.nevralgie brachiale et eft 1

 Même si je redoutais 2012, et que 2012 m'offre de formidables moments, mais que j'ai peut-être réussi à me perturber travail et argent, sans parler d'un tas de douleurs que je n'avais pas avant, je m'accepte.

 

Même si je me demande comment je peux rencontrer l'Amour et la Lumière de Dieu à l'intérieur de moi, je m'accepte, mais cooomplètement».

Taptaptap...

 

Assez vite, l'évocation de la douleur au coude s'est accompagnée d'une sorte de malaise. J'avais envie d'arrêter l'eft. J'ai fini par étiqueter «appréhension et désir d'évitement» ou « je veux arrêter, et penser à autre chose ...mais d'un autre côté j'ai mal au coude et je sais que je ne vais pas me rendormir ».

Je poursuis par: «cette appréhension de 2012 et cette envie d'y échapper (le copié-collé, oui?). Est-ce que je suis capable de créer la pénurie dans ma vie, parce que j'appréhende 2012 ? » En théorie, oui, je le crois.

« Comment, je rencontre l'Amour et la Lumière de Dieu en moi ?

Et bien pourquoi pas en manifestant dans ma vie, l'abondance, la santé et la notoriété bienveillante ? ». Et là, changement de sensation à l'intérieur, vous savez, ce blocage au niveau du ventre qui dit « NOOON ».

Mais pourquoi est-ce que j'ai peur d'avoir envie de vivre abondance, santé et notoriété ? A quoi ça m'engagerait d'essayer ? Réponse: Je sens que ce n'est pas moi qui décide, que je subis, que je n'y peux rien. D'ailleurs on arrête pas de nous le dire et répèter que nous sommes en crise que nous n'y pouvons rien, que nous sommes des victimes. Quand ai-je déjà vécu ça ? Facile, je suppose que c'est ce qu'expérimentent tous les enfants, chaque fois qu'un adulte dit « non ». Haha... Taptaptap.

La sensation change et ça ressemble à « puisque c'est comme ça et que j'ai pas le droit de faire ce que je veux, je veux rien, na ! ». Ce qui est très tendance chez moi. Taptaptap...

Enfin, la sensation change encore en appréhension: "qu'est ce qui va m'arriver si je commence à prendre mes décisions par moi-même, pour moi même?" Taptaptap... Je ne devais pas être vieille quand j'ai installé ces cookies dans mon programme.

Jusqu'à ce que je ressente une joie tranquille dans mon corps à « je choisis de manifester une vie d'abondance, de santé, et de notoriété bienveillante » . Il est 4h30.

 Mais, me direz-vous « es-tu sure que ça va marcher, et que ton carnet de rendez-vous va se remplir immédiatement, simplement comme ça ? »

 nevralgie brachiale et eft 2

 

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT