Eclaircissements sur les Borrowing benefices

G. m'interroge : « Dans une de vos vidéos, Introduction borrowing benefices, vous dites un moment donné, de tapoter en même temps que vous, d'oublier notre problème, ne penser qu'au vôtre et de répéter vos mots. Tout de suite après, vous dites : au lieu de répéter mes mots, sur chaque point,

de dire le titre de notre problème. Il y a une contradiction que je ne comprends pas.

Que fait-on au juste?...j'aimerais bien comprendre. »

Voici une très pertinente question que m'envoie G. Elle mérite quelques éclaircissements qui peut être vous expliqueront pourquoi l'EFT ne marche pas pour vous. En fait ce qu'il faut faire, c'est oublier votre problème et répéter mes mots à moi,
et...
dans la mesure où je passe mon temps à expérimenter de nouvelles approches et à les transformer pour mon usage, me voilà surprise en flagrant délit de susciter des dissidences à moi même..

 eclaircissements BB


Donc oubliez votre problème et répétez mes mots, mais si ça ne vous convient pas, vous pouvez aussi faire un rappelle sur le titre de votre problème,

et...

en même temps,être à l'écoute de la réaction de votre corps et changer les mots si votre corps se raidit, ce qui en langage corporel signifie : « non, je ne suis pas d'accord, je ne peux pas accepter cette phrase ».


Exemple, parmi les nombreuses vidéos, d'EFT qu'on voit sur internet, et que d'ailleurs Gary Craig réprouve (est ce le mot exact ? ), donc dans une de ces vidéos, l'auteur propose une suite d'affirmations positives comme
« J'ai mon poids de forme...70 kg,
l'argent coule à flot...
j'ai de nombreux amis... »
Le tout sur une musique New age. Une auditrice a écrit un message se plaignant que non seulement la répétition quotidienne de la vidéo n'apportait aucune des améliorations promises, mais qu'en plus tous les jours, elle se sentait de plus en plus angoissée. L'auteur lui a répondu le classique : « Ça marche pas, essayez plus fort » ! Ce dont souffre cette personne c'est de répéter des affirmations que tout son corps refuse. NON elle n'a pas son poids de forme, NON elle n'arrive pas à boucler ses fins de mois et OUI, elle se sent très seule. Elle aurait pu ou du repasser la vidéo en disant le contraire :
« Je pèse une tonne de plus que mon poids de forme,
je suis sur la paille,
et je me sens abominablement seule... ».
la elle aurait trouvé un soulagement, parce qu'elle aurait mis des mots su ses problèmes et commencé à refaire circuler l'énergie stagnante, comme le préconise Gary Craig. Donc oui, il faut répéter mes mots lorsque vous visualisez les vidéos, mais c'est votre vibration qui compte. Soyez attentive à la réaction de votre corps, éventuellement arrêtez la vidéo, notez sur un papier la phrase qui déclenche le malaise, éventuellement changez les mots, et vogue la galère.

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT