Pardonner et EFT

Il faut bien s'y résoudre, la rancune nous empoisonne. Certains tombent malades à force de se torturer avec tout ce qu'ils reprochent aux autres. La haine et la rancune nous enferment dans le rôle de victime comme le décrit les articles sur « le triangle du drame » que vous pouvez trouver traduits dans ma bibliothèque. En vouloir à quelqu'un c'est affirmer qu'il nous devait de faire quelque chose pour nous, quelque chose d'autre que ce qu'il a fait. Nous nous mettons en situation de nécéssiteux, de faible, de dépendant, comme un enfant qui dépend des adultes pour satisfaire ses besoins. Nous affirmons que les autres nous doivent de se conduire de telle ou telle façon conforme à NOS règlements intérieurs (nous devenons « agresseur »).

 

pardon et eft

La rancune nous permet de vivre de l'intérieur un des aspects essentiels du triangle, un aspect qu'il est fondamental de comprendre : A l' instant où quelqu'un décide de sortir du triangle du drame, l'autre participant devient victime et va chercher à le culpabiliser : « comment ? Dans les difficultés, dans la faiblesse où je suis, tu me laisses tomber, tu ne me protège pas, avec tout ce que j'ai fait pour toi ? » Quand on décide de sortir du triangle, cette culpabilisation du sortant par le dernier joueur est totalement inévitable, il faut s'y attendre, ne pas s'en étonner, et en sortir quand même. La victime, alors face à elle-même n'a d'autre ressource que les siennes propres, elle doit se prendre en charge et expérimenter ses forces. La rancune n'est rien d'autre que l'expression de notre victime intérieure bloquée dans la culpabilisation de celui qui l'a abandonné seul sur le triangle, pour notre plus haut bien.


Quelque fois ce qui nous a été fait n'est pas recommandable, parfois répréhensible. Mais accepter que personne ne nous doive rien est excellent pour la santé. Chacun fait ce qu'il veut, en expérimente les conséquences, en tire les leçons, et c'est très bien comme ça.
Testez, juste pour voir une phrase comme « Je pardonne ». Vous sentez vous à l'aise ? Détendu ? Libre ? C'est probable que non :
Tapez donc 3 fois sur le point Karaté :

« Même si je ne pardonne pas à ... je m'accepte totalement ».

Et entamez la liste de toutes les personnes pour qui vous cultivez une rancune secrète ou pas.

Mais allez plus loin : "Même si je ne pardonne pas à ... parce que...je m'accepte totalement ".

2 tours de tapping pour chaque phrase feront l'affaire. Puis changez les mots, reformulez, recommencez, Explorez tous les "Aspects" (voir article dans "EFT"),demain, la semaine prochaine, la semaine d'après...


Guérissez votre victime intérieure. Personne ne vous doit rien, personne ne doit, pour vous faire plaisir, faire autre chose que ce qu'il veut profondément. Si cette idée est totalement ancrée en vous les chances que vous soyez blessé par le comportement d'autrui baissent verticalement.


Quand vous libérez les autres de l'obligation de vous satisfaire et de vous faire plaisir, ce qui, reconnaissez le est tout un programme, un programme très compliqué, vous accédez au droit de décider pour vous-même ce que vous choisirez de faire, en toute liberté sans vous préoccuper de plaire. Alléluia.

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT