Maladie de Lyme et EFT 1

Une amie, grande aficionada de l'EFT a été piquée en début d'été par une tique, suppose t'elle maintenant, car la piqûre était bien visible mais de bestiole il n'y en avait pas. Elle s'est rendue compte de la piqûre quand elle a développé un petit train de fièvre, et que la petite douleur, le gonflement de la zone et quelques ganglions de l'aine ont attiré son attention. Elle dit avoir été assez sonnée. 24 heures après, elle reprenait ses esprits et pensait à autre chose.

Aujourd'hui, elle dit avoir noté une chute brutale de sa vision dans ces dates la, ou un peu après, et puis sont apparues des douleurs inhabituelles dans le dos et des maux de tête. Bizarre a t'elle pensé.

lyme et EFTElle a commencé le paracétamol le soir pour pouvoir dormir car la douleur sourde la gênait. Mi Août, c'est son compagnon qui lui a fait remarquer le point de piqûre bien visible et la grande auréole érythémateuse « en carte de géographie » que le médecin consulté a diagnostiqué comme une maladie de Lyme.

La maladie de Lyme peut et doit aussi être un diagnostic clinique, car étant donné le nombre invraisemblable de faux négatifs à la sérologie, 85 %, le test sanguin quand il est négatif ne veut rien dire.

Un jour la douleur s'est intensifié et cette amie a vu le moment ou elle ne pourrait pas vivre normalement la journée à venir. Il était 4 heures du matin et une migraine (5/10 en intensité de douleur) bouchait l'horizon.

Elle a donc commencé le tapping (EFT).
« Même si j'ai contracté la maladie de Lyme, je m'accepte complètement,
même si avec tout le travail que j'ai fait sur moi, j'en suis encore la , je... »

 
Elle a tapoté sur les phrases qui lui venait à l'esprit, sa peur , sa colère, et s'est rapidement trouvé à cours d'inspiration pour mettre des mots alors elle s'est souvenue de la technique qui s'appelle « chasser la douleur ». Voir l'article.

Elle décrit sa sensation comme un blocage massif de l'énergie et comme si son corps était formé d'un fil d'1 kilomètre de long avec un blocage tous les centimètres.

 
La technique qui s'appelle « chasser la douleur » consiste à se concentrer sur son corps, chercher l'endroit qui fait le plus mal, tapoter un point d'EFT et de le décrire, par exemple « j'ai mal au front ». Taptaptap, changer de point, si vous avez encore la au front vous répétez, « j'ai mal au front ». Taptaptap, changez de point, peut être que la douleur est passée à la tempe, alors vous dites « mal à la tempe », changez de point... A chaque changement de point que vous tapotez, vous portez votre regard intérieur sur la ou ça fait le plus mal et vous nommez.

En fait la douleur change très vite de place. Pour reprendre l'exemple du fil électrique bloqué tous les centimètre, chaque déplacement de la douleur correspond à un déblocage. Si le fil mesure 1 kilomètre ça va prendre un certain temps pour le réparer. Au bout d'une heure et demi de ce processus, mon amie a commencé à penser à un certains nombre d'agressions émotionnelles qu'elle avait vécu récemment et la prise de conscience lui a fait prendre de nouvelles décisions quant à l'avenir. Taptaptap.

Quand une petite crise de larmes apparaissait, elle l'accueillait en continuant de tapoter, et elle se rendait compte que juste après la douleur diminuait... Taptaptap...

Et tout à coup, après 1h30 quand même, la douleur a disparu, la migraine a disparu. Quand elle s'est levé, l'inconfort global s'évaluait à 2/10.

Elle s'est rendu compte que la douleur remontait quand elle se mettait à ressasser les vieilles histoires douloureuses. Elle s'est alors allongé et raconté les vieilles histoires douloureuses mais en tapotant sur les points d'EFT, pour les évacuer.

Je veux raconter son histoire, car si vous êtes embourbé dans un cycles de douleurs, auxquelles votre médecin ne peut pas apporter de solutions, une fibromyalgie par exemple, vous n'avez rien à perdre à essayer, mais sachez que ça vous engage à au moins 2 fois une demi heure par jour, ou 2 fois 1 heure,pour pouvoir apprécier un changement.

Faites vous aider par un professionnel compétent, et patience car ça prend du temps.

A suivre...

PS : 3 semaines après, elle me rapporte qu'après environ 2 à 3 heures d'EFT par jour (et nuit), d'abord en pratiquant la technique de chasser la douleur mais peu après, la reprise systématique quotidienne des 3 derniers vrais gros stress émotionnels qu'elle a subi, la douleur liée à la maladie de Lyme a quasiment disparu. Sur une échelle de la douleur de 0 à 10, elle etait à 5, et maintenant à 0.5.

Elle envisage pourtant de commencer un traitement à base d'huiles essentielles.

Bravo et merci pour son témoignage.

A suivre...

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT