Suggestion pour utiliser l'EFT pour des bouffées de chaleur.

Il est évident que j'ai des bouffées de chaleur : la nuit j'ai chaud et j'ai moins chaud ; et la journée, je les note en passant, mais elles ne me troublent pas. Moi qui suis si sensible à tout, pourquoi est ce que les bouffées de chaleur ne m'incommodent pas ? Je viens d'entrevoir la réponse : c'est que le mode silencieux de mon mental (voir article du même nom) ne s'active pas pour les bouffées de chaleur. Alors que mon mental crie silencieusement « Alerte » pour tout événement nocturne, la bouffée de chaleur ne déclenche rien.


bouffées de chaleurJ'ai observé plusieurs fois des femmes au milieu de cette montée thermique, elles se mettent immédiatement de mauvaise humeur et s'agitent, réaction que moi j'ai par exemple « quand on me réveille ». J'en déduis que c'est le mental en mode silencieux qui crée l'inconfort , pas la bouffée de chaleur, puisque moi et beaucoup d'autres n'en souffrons pas.

Donc si les bouffées de chaleur vous gènent et que vous êtes pratiquante de l'EFT, je vous suggère le protocole suivant :
« Même si mon mental me crie silencieusement « Aleeeerte », je m'accepte complètement et totalement ».
Avec en sus quelques tours de tapping en disant « Alerte » ou « mon mental crie « alerte » », ou « mon mental veut m'alerter »...

"Même si mon mental déclenche l'alerte en cas de bouffée de chaleur, je...
Même si mon mental déclenche l'alerte pour des choses dont je n'ai pas conscience, des choses oubliées, des choses qui de toute façon n'ont rien à voir avec maintenant, et que ce disque rayé des met en route quand mon corps lance une bouffée de chaleur, je...
Même si la bouffée de chaleur est un processus naturel et avoir chaud ne devrait avoir rien de désagréable, je ...
Même si la bouffée de chaleur a certainement son utilité, sinon, je n'en aurais pas, donc la réaction de mon mental silencieux n'a rien à voir avec la réalité, je m'accepte... »
Etc...

Le deuxième aspect à envisager comme toujours sont les contrariétés du moment, car comme toujours, le mental met en route le programme inconscient de résolution des problèmes. Notre équilibre biologique, certainement inscrit dans notre ADN, veut pour notre survie, que nous soyons en paix, car la paix augmente l'efficacité. Toute préoccupation à laquelle nous n'apportons pas de solution satisfaisante se répercute sur le corps, c'est ce qu'on appelle l'aspect psychosomatique des maladies. La bouffée de chaleur est un de modes de résolution. Envisager les choses ainsi nous amène à comprendre que la bouffée de chaleur est la solution, pas le problème. Faire taire la bouffée de chaleur sans résoudre le problème initial est pousser notre organisme vers le déséquilibre.

Donc, passant en revue la journée d'hier, la semaine passée, ou le mois antérieur, l'année voire toute votre vie, vous commencez votre tapping sur toutes les idées qui vous traversent l'esprit:
« Même si l'alerte lancée par le mode silencieux du mental me parle peut être de ... ( au choix ),
mon patron, mon travail, mon conjoint, mon mati, mes enfants, mes parents, mes voisins, mon amant, ma meilleure amie... »
et la soyez spécifiques !
« ...quand il m'a dit que... et je me suis senti... en colère, apeuré, dévalorisé... » etc, etc, etc..

Soyez répétitifs, recommencez quand vous avez le temps, quand vous avez une bouffée de chaleur, quand vous avez une insomnie ou quand la bouffée de chaleur vous a réveillé et que vous êtes spécialement de mauvaise humeur, c'est toujours le bon moment.

Liens pour les articles auxquels je fais référence :

Le mental en mode silencieux

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT