Eft et plaisir

Dans son film "Cinq jours à New York", Julie Delpy,la cinéaste, raconte un épisode drôle entre Julie, le personnage, et son compagnon. Il est chaud comme un croissant, et enthousiaste devant ses charmes, mais la jeune femme résiste parce que le chat dort dans la chambre et qu'il risque

 une attaque de jalousie.

 Combien de fois vous êtes vous privé(e) de cette joie relaxante, de cette conivence, de cette extase avec votre Partenaire, parce que, à l'intérieur, ça bloquait?eft et plaisir

 

Peut être aviez vous vraiment mal de tête, ça peut arriver. Mais votre mal de tête est-il bizzarement répétitif, à l'heure de vous coucher avec votre être aimé? L'amour est là, mais le désir inexplicablement s'échappe. Ce texte s'adresse à tous ceux et celles qui ne savent pas pourquoi, ils n'ont plus envie de leur Etre aimé. Parceque si vous le savez, il faut faire le taping sur les raisons connues. Ca va plus vite: la rancune parceque ce jour là, il, elle a... La colère... cette façon de faire payer sans le dire... ou alors la fatigue, le surmenage...

 

Mais si vous constatez une résistance intérieure apparement inexplicable, voici comment vous pourriez faire en eft. Pour ceux qui ne connaissent pas l'eft, voir mes explications dans le site. Tapez sur le karaté point, "même si je sens cette résistance quand mon Partenaire devient tendre, je m'accepte" trois fois, puis tapez sur les points en disant, "pourquoi j'ai cette résistance? " Surtout ne cherchez pas de réponse et concentrez vous sur la sensation physique de résistance. et tapez, tapez, vous allez sentir la sensation se modifier, et peut être, à un moment s'effacer. Changez de point, même processus...

J'explique dans "eft et interrogations" voir "archives", par quel bout vous pourriez commencer:

 Pourquoi je me sens en danger quand il/elle me caresse, m'embrasse, devient plus insistant?...

 Comment lâcher prise quand il/elle...?...

 Comment guérir cette envie de fuir?...

Vous allez sentir vos résistances, vos colères, vos peurs, et vous rendre compte qu'elles n'ont probablement rien à voir avec votre Partenaire. Si des souvenirs préçis resurgissent, tapez pour les guérir.

Pourquoi c'est si dur de se laisser aller au plaisir? versus il y a toujours quelque chose de plus important à faire.

J'ai longuement exploré cette piste, et me suis rendue compte que j'avais toujours une arrière pensée pour la longue liste des emmerdements en cours ou bien pour les nécessités du quotidien: la courses, le jardin à nettoyer, le vélo à renter... Donc "même si... le plaisir n'est pas une priorité, je..."

Puis vous allez naturellement commencer à évoquer les souvenirs plus précis qui vous plombent:

Je me suis senti(e) rejetté quand...abandonné quand...

J'ai tellement eu peur quand...

J'ai tellement été en colère quand il /elle a...

Je me suis sentie tellement minable quand...

Vos croyances sur le plaisir: sur le thème "il ne faut pas!":

J'ai pas envie qu'il/elle touche, parce que...

...le plaisir est un effort inutile. 

...le plaisir est dangereux à cause des maladies... à cause des grossesses...

...ce sont les "putes" qui recherchent le plaisir...

Ou "j'y arrive pas":

 Comment sentir le plaisir plus fort?

 Qu'est ce qui bloque à l'intérieur, et qui fait que je n'y arrive plus?

Comment sortir de cette inexplicable sensation de peur, de dégout de rage?

Je me sens submergé(e) parce qu'il/elle en a ENCORE envie ...

Il/elle m'a tellement mis la pression quand... que je n'ai plus envie...que je n'ose plus...que ça a été trop dur...

J'y arrive pas ...   versus    j'y arriverai jamais...

 Comment sortir de l'impatience?

Ou, je peux pas parce qu'on m'empêche et, ce qui est bien aussije ne peux pas avec quelqu'un parcequ'il/elle m'en empêchera (Meeeerde!)

Cette sensation, que, toujours quelqu'un viendra casser vos jouets, que vous ne pouvez pas vous relaxer dans votre plaisir, qu'il vaut mieux s'amuser seul vient de l'enfance. Si, comme moi, vous êtes le dernier d'une famille nombreuse, vous avez probablement accumulé un nombre invraissemblable de souvenirs où vous étiez sur le passage d'une tornade plus agée, et que votre jeu s'arrètait dans les larmes. De là à installer la croyance (fausse) que vous ne pouviez pas vous amuser tranquillement, croyez-moi, il n'y a qu'un pas.

Même si chaque fois que je m'amusais, quelqu'un venait me casser mes jouets et que je ne suis plus jamais tranquile à l'heure de me donner de la joie, je m'accepte. (Et de passer en revue en tapant sur les points, les souvenirs en question jusqu'à ce que votre indignation se calme).

Recherchez une zone de confort dans le fait d'être insatisfait:

Je suis tellement habitué(e) à ne pas avoir ce que je désire...

Quels avantages avez-vous à rester insatisfait?

Quels inconvénients à retrouver le plaisir?

A ces questions 100% des gens répondent "aucun" immédiatement, et 100% se rendent compte après un peu d'investigations que les choses ne sont pas si simples. Je vous donne un exemple: si il y a longtemps votre papa a dit que telle jeune fille qui aimait trop les garçons était une pute, et que vous vous êtes bien promis de ne jamais être une chose aussi vilaine, il est possible qu'aujourd'hui vous soyez encore bloqué là dedans, en toute inconscience. Quelques tours d'eft...

Un autre exemple: en examinant son passé, une jeune femme se rend compte qu'elle n'a pas toujours été tiède vis à vis du sexe et que sa vie amoureuse avait commencé par une grande passion physique brulante qui s'était transformé en douche glaciale car l'homme n'avait tout simplement pas voulu d'elle, pas du tout. Une immense frustration demande solution radicale. Ne plus sentir grand chose la protège des déceptions, très, très efficacement?

On arrive alors à une autre notion, celle du voeu. Qu'est ce qu'un voeu? Un voeu est une promesse faite à soi même. Un jour, on décide de ne plus jamais repasser par la souffrance de ce que l'on vit. Un voeu commence toujours par: "plus jamais je ne...". Cette jeune femme, un jour s'est promis de ne plus jamais connaître la passion, de ne plus jamais être dévorée par le désir, et son disque dur, celui qui est dans sa tête a appliqué à la lettre l"injonction. Chaque nouvelle aventure vécue comme une transgression du voeu le renforçait y compris son histoire actuelle qui serait heureuse si inexplicablement son corps ne répondait absent. Il lui a faut rephraser le voeu:"plus jamais je me laisserai aller à... désirer un homme, ...à ressentir une passion si violente,... à..." jusqu'au AHAH, "jamais plus je me permettrais d'avoir le feu aux fesses".Hé les filles, qui d'entre nous n'a pas entendu ridiculiser celles qui avaient le FEU AUX FESSES!

Une des consultations bizarres dont je me souviensest partie sur le thème: "je ne vais jamais arriver à jouir parceque..." pas mal de taping et les phrases suivantes ont émergé.

-parce que... il stimule à côté.

-parce que je ne sens rien.

-parce que mon corps ne m'autorise pas le plaisir.

-parce que je ne dois pas.

-parce que, j'ai un interdit.

-parce que...un interdit de qui?

-...de mon grand père paterrnel que je n'ai pas connu? AHAH, taptaptap.

-est ce que j'ai une zone de confort?, taptaptap...non.

-parce que on m'a jeté un sort! Je ne sais pas qui mais je me sens dans les filets de quelqu'un".

taptaptaptaptpaptap...Je suggère de renvoyer l'énergie à l'envoyeur. "Non, non, je veux juste couper le lien entre ce jeteur de sort et moi. Qu'il se débrouille de ses..."AHAH, je sais qui".

Et changement de thème:

"Ca ne m'intéresse pas de jouir parce que...

-ca ne m'intéresse pas de m'amuser parce qu ils me le font payer trop cher...

-un jour j'ai décidé que ça ne m'intéressait pas de m'amuser parce qu'ils me faisaient trop ch..."

 

Vous vous ennuyez?

Avez-vous renoncé aux initiatives? Pourquoi?

Etes-vous un peu trop soumis? Pourquoi?

Soyez à l'écoute des réactions de votre corps et mettez des mots précis dessus et tapez.

Esuite, ciblez les mots qui vous glacent: "frigidité, impuissance,froideur, éjaculation précoce.." les incontournables "je suis nul/e", "j'ai autre chose à faire", ... et tous les souvenirs qui s'y rapportent.

Enfin, soyez technique:"j'arrive pas à bander, jouir, éjaculer..." j"ai ENCORE éjaculé trop vite" (à répéter à chaque fois)

Vous allez voir, à un moment quelque chose va changer.

 

Interrogez vous aussi sur vos motivations, je me rappelle un homme me racontant qu'il avait des éjaculations précoces. L'eft ne marchait pas très bien, alors je lui demande "Et vous, ça vous dérange?". En fait non, ça le dérangeait peu, ça dérangeait sa partenaire...

 

Enfin, peut-être êtes vous en train de vous dire: "mais, ce n'est pas moi qui ai mal à la tête! je n'y peux rien". Je vais vous proposer quelquechose qui va possiblement vous choquer. Tapez sur:" qu"est ce qui fait que j'attire ça dans ma vie?" ou, "En quoi, je crée cette frustration qui apparement ne vient pas de moi?" ou "comment  débloquer cette situation? ... Et si une explication rationelle vient, nettoyez la avec l'eft, sinon, suivez vos sensations. Peut-être pensez vous "cette fille est folle" . Alors tapez "même si cette fille est folle et je ne suis pour rien dans le désastre de ma vie sexuelle, je m'accepte totalement."

 

Avec toute mon affection.

 

NB: Ceux qui ont subi des violences, c'est sûr, seraient en difficulté, mais je sais que ceux là ont des systèmes de défence tellement puissants, qu'ils vont les empêcher de seulement commencer l'expérience.

tapping karate

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT