Mal au dos et EFT

 Maintenant je vais vous raconter une histoire qui peut arriver plusieurs fois par jour à ma consultation. Mon patient se plaint d'un dos totalement verrouillé et douloureux. Il s'est bloqué en soulevant un petit sac de pommes de terre. Il s'allonge sur ma table d'examen.                                  

Je fais mon travail de rééquilibration ostéopathique. Au moment où il se relève, ses symptômes sont totalement identiques, même s'il descend plus bas quand il se penche en avant...peut-être.


mal au dos et EFT   Il remet ses vêtements. Je lui demande de décrire ses symptômes. Il dit: "J'ai mal quand je suis debout, pas quand je suis assis Intensité 8/10".   Nous commençons la séquence d'EFT.      

    Karaté point: "même si j'ai mal quand je suis debout, je…"

    En toute rigueur nous aurions dû dire "mal au dos".  Et pour chaque point, il dit "mal au dos quand je suis debout." 2 tours de circuit.

 A ma demande il se relève, constate qu'il se relève avec plus de facilité et cote sa douleur debout à 6/10. Il redécrit sa douleur.

 "Même si j'ai cette barre dans le dos qui diffuse quand je suis debout, je…" avec comme phrase de répétition à chaque point: "barre dans le dos qui diffuse quand je suis debout".

 Il se relève assez facilement. Douleur debout cotée à 2/10. Je lui demande de se pencher en avant et ouille, douleur à 6/10.

 "Même si j'ai mal au dos quand je me penche en avant, je…" Reévaluation, il se penche et il semble que la douleur apparaisse quand il se relève.

 "Même si j'ai cette douleur quand je me relève, je…".  La douleur est alors à 2/10. Le temps imparti à la consultation s'achève, le patient d'après piaffe dans la salle d'attente. Je dis: "votre mission si vous l'acceptez est de continuer l'eft jusqu'à disparition totale de la douleur". Je suggère de faire deux tours sur chacun des:  "maudit sac de pommes de terre...

je suis en colère...

contre moi...

contre le sac...".

 Rappelez-vous, il faut être précis et répétitif. Facile, non?

Quand vraiment ça n'avance pas avec un protocole aussi simple la question que je pose est: "De quoi avez-vous plein le dos ?". J'obtiens de mon patient un regard étrusque. Je persiste et assez régulièrement mon patient avec l'air d'une poule qui découvre un oeuf: "J'en ai plein le dos d'avoir mal au dos, Docteur !" Enfin, voyons.

Avec un regard plein de repentance j'entonne:

Karate point: "Même si j'en ai plein le dos d'avoir mal au dos..." 2 tours du circuit.

Bon de quoi avez- vous pein  le dos en ce moment en dehors de vos douleurs ? Soyez très précis SVP. Jouez au jeu de qui ? Quand ? Quoi ? Où ? Comment ?

Mon patron, ce matin, m'a dit... au bureau, je ne me suis pas mise en colère.

Ma femme, la semaine dernière, au déjeuner, a encore... exaspération.

L'inspecteur des impots, il y a un mois quand... impuissance.

Tapez et écoutez votre dos se plaindre. Surfez d'une histoire à l'autre.

 

tapping karate

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT