Confinement et EFT

Le premier choc passé, je n'ai pas pu ignorer mes difficultés à envisager ces longues semaines de solitude. J'ai donc visionné à nouveau les vidéos de Byron Katie qui en cas de crise sont tellement secourables.
La première question qu'elle pose est : quelle image voyez vous quand vous pensez le mot « confinement » ?
Avec ce point de départ j'ai commencé ma séance d'EFT.

Donc, à chaque point je tape et je décris l'image qui naît dans mon imagination :
-« confinement » ? je pense que je vois passer 4 ou 8 semaines de mauvais temps gris, enfermée toute seule avec très peu de travail, personne avec qui parler


-« confinement » ? je pense que je vois passer 4 ou 8 semaines de mauvais temps gris, enfermée toute seule et je sens déjà la pression qui monte.


-« confinement » ? je pense que je vais passer 4 ou 8 semaines de mauvais temps gris, enfermée toute seule, ce serait tellement mieux si j'étais avec quelqu'un.


-« confinement » ? je pense que je vais passer 4 ou 8 semaines de mauvais temps gris, enfermée toute seule, et je vois les voisins qui sont tous en couple.


-« confinement » ? je pense que je vais passer 4 ou 8 semaines de mauvais temps gris, enfermée toute seule, et ce serait tellement mieux si j'avais plus de travail.


-« confinement » ? je pense que je vais passer 4 ou 8 semaines de mauvais temps gris, enfermée toute seule, et je vais avoir trop de temps à tuer.


-« confinement » ? le travail ce serait beaucoup mieux que la peinture ou la guitare que j'ai largement le temps de faire.


-« confinement » ? le travail est ce que ce serait beaucoup mieux que la peinture ou la guitare que j'ai largement le temps de faire. ?


-« confinement » ? Est ce que si j'étais avec quelqu'un ce serait tellement plus facile ?


-« confinement » ? et est ce que d'avoir moins de temps pour ce qui est créatif ce serait tellement mieux ?


Aha,je dévalorise mon temps de créativité et la force indéniable que je manifeste pour faire face seule.

-« confinement » ? je vois une cellule de prison grise, avec personne à qui parler.
-« confinement » ? faut pas exagérer, je vis dans de super conditions.

...confinement et EFt

-« confinement » ? c'est une perte de libertés.
-« confinement » ? les décisions du gouvernement me privent de mes libertés, je veux mes libertés.

Et la, je repense au « travail » de Byron Katie, qui propose de retourner la phrase :
« Les décisions du gouvernement me privent de mes libertés » se retourne ainsi :


« Mes décisions privent le gouvernement de ses libertés » Mmmm il faudrait que j'y pense !
« Le gouvernement se prive de libertés »
« je me prive de mes libertés » Aha !

Et la, prise de conscience : je suis la seule à pouvoir m'offrir la liberté que je souhaite installer dans ma vie
...Taptaptap
...

-« confinement » ? je sens de la pression dans ma poitrine
... Taptaptap

-« confinement » ? c'est un enfermement.
-je suis enfermée dans mon corps, je vis un confinement depuis ma conception, tant j'ai l'impression de ne pas expérimenter ma vraie nature dans ce corps humain.
Etc etc etc

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT