Dormir et EFT

Pour vous rappeler combien en eft il est important d'être spécifique, je vais vous raconter un voyage en train. Minuit, ma couchette, fort confortable, impossible de fermer l'oeil. N'ayant rien de mieux à faire, je tapais sur mes mains: "Je n'arrive pas à dormir. Je n'arrive vraiment pas à dormir. 

Je n'arrive toujours pas à dormir".dormir eft

 

J'avais bien déjà essayé la version optimiste: "sissi je dors" mais en général je m'énerve devant tant de contre-vérité. "Non, je ne dors pas" me calme, et m'assoupit. D'ailleurs souvent j'applique la méthode Sedona, (voir article à ce nom dans les archives), j'inspire, je souffle et je me dis "non je ne dors pas" pendant un certain temps ou un temps certain, et je me réveille le lendemain.

 

Revenons à nos moutons. Par cette nuit ferrovière, je cherchais le sommeil. Je scrutais les évènements spécifiques de mon enfance, quand je refusais de m'endormir avant que mes parents ne montent, ma peur des araignées, mes peurs du bruit... Et voilà ma première association d'idée: "même si le bruit du train m'empêche de dormir, je m'accepte". taptaptap. Du bruit au mouvement, il n'y a qu'un pas: "même si, les cahots du train m'empêchent de m'endormir..." Puis, "même si les cahots inattendus du train m'empêchent de m'endormir..."

 

 

Et enfin, "même si les cahots du train me réveillent toutes les quatre secondes..." C'est à ce moment que le controleur est entré pour me réveiller une demi heure avant l'arrivée en gare. Champagne.eft et dormir

 

 

Soyez précis et répétitifs

 

 

tapping karate

 

 

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT