Les résultats époustouflants du docteur Sarno

Il était une fois, un médecin spécialisé dans les douleurs sévères du dos. Chacun de ses patients le consultait armé d'un IRM qui prouvait bien que son dos était réellement endommagé par de l'arthrose ou une hernie discale. Pourtant ce médecin, curieux et intrigué, avait constaté que 60% des personnes, entre 40 et 60 ans, prises au hasard dans la rue, avaient arthrose et /ou hernie discale mais pas mal au dos. fantastiques résultatsIl a alors conclu que ce n'était ni l'arthrose, ni les hernies discales qui faisaient souffrir ses patients, puisque :


Il y a des gens qui ont des lésions et qui ont mal,
Il y a des gens qui ont des lésions et qui n'ont pas mal,
Il y a des gens qui n'ont pas de lésions et qui ont mal,
Et bien sur, il y a des gens qui n'ont pas de lésions et qui n'ont pas mal.


Il s'est donc demandé : Si ce n'est pas la lésion qui fait souffrir mes patients, qu'est ce ? Réfléchissant sans idée préconçue à ce casse tête, il a conclu que toutes ces personnes présentaient des contractures musculaires et il a conclu que ces mêmes contractures musculaires étaient la cause de la douleur.

Il s'est alors demandé : Pourquoi est ce que certaines personnes souffrent de contractures musculaires ? Il a alors pensé quelque chose d'incroyable dans le milieu médical : que certaines personnes réprimaient leur émotions, comme la colère ou la peur, que ces émotions changeaient d'étage, passaient de la tête au dos et que comme dit la chanson : « Voici pourquoi votre fille est muette ».


Il écrit « Le cerveau cherche désespérément à divertir notre attention de la rage et à la renvoyer dans l'inconscient. C'est une réaction automatique de l'esprit, qui n'est basée ni sur la logique ni sur la raison. Quel est le sens de produire de la douleur pour distraire notre attention de notre colère réprimée ? Donc nous devons remettre de la raison dans le processus. Puis décider : je préfère faire face à ma colère plutôt que d'avoir mal».


Ce médecin s'appelle John E. Sarno, il a écrit plusieurs livres dont ; Healing Back Pain: The Mind-Body Connection (Fevrier 2010) . Il obtient le nombre incroyable de 70% de guérisons plus 14% d'amélioration et ceci en encourageant les patients à un petit peu d'introspection :

"Quand vous avez mal, je veux que vous remarquiez contre quoi vous êtes en colère ou de quoi vous avez peur."

Puis à apprendre à gérer la cause émotionnelle.

 

Blog qui m'a inspiré

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT