Maladie de Lyme 2

A ma connaissance, il est possible de dépister la maladie de Lyme d'au moins deux autres façons que par la sérologie si vous n'avez pas été marqué par l'érythème migrant. Une technique « artisanale » utilise le pouls chinois + une méthode d'auriculomédecine qu'on appelle RAC : réflexe auriiculo-cardiaque. Mais on peut tout aussi bien utiliser un test de kinésiologie. C'est à dire en testant la réponse du corps à la question de la maladie. Si par exemple vous testez la force musculaire du patient pour une maladie que vous savez qu'il n'a pas, comme la grippe, vous constatez que la force du patient est intacte C'est ce qu'on appelle un test comparatif. Vous notez que le bras est fort quand vous testez une maladie que le patient n'a pas..

Si ce patient perd sa force quand vous testez la maladie de Lyme vous êtes alors en droit de conclure qu'il est infesté par la « Borrelia ».

C'est une démarche très troublante pour les gens matérialistes quand ils constatent que le corps répond aux questions qu'on lui pose alors que le mental n'en a pas la moindre idée. Je connais des personnes extrêmement scientifiques, et dont c'est le métier, qui ont été convaincues de la validité de l'expérience.

De la même façon il est possible de déterminer un traitement en homéopathie, car celui ci inverse le test : le patient était faible quand on testait la bactérie, il redevient fort quand on teste bactérie et remède.

Reprenez espoir et ne vous laissez pas abattre. Ce traitement homéopathique fonctionne, dans le sens qu'il inverse le test et que quasi toujours, les patients vont mieux. Ce ne sera pas une preuve pour tout le monde, mais si le patient se sent objectivement mieux il faudra s'en contenter. Et rien n'empêchera de faire une bonne grosse étude scientifique, ces tests sont comparables et répétitifs, sinon les moyens financiers colossaux que cela implique.

Pourtant quand la maladie de Lyme est très ancienne, au delà de quelques années, ce traitement est long et parfois accompagné d'effets secondaires ressentis comme désagréables par ces malades que la Borrelia a rendu hypersensibles. Parfois mais pas toujours. Et à ce moment l'EFT peut apporter un grand soulagement.

Je vous prédis que nous verrons d'ici quelques années la sortie de ce tunnel. La maladie de Lyme va devenir quelque chose comme la varicelle, qui récidive de temps en temps en zona. Plus délicate à diagnostiquer, car il faut une bonne main pour utiliser le RAC, mais possible à soigner et il faudra intervenir sur la primo infection du Lyme et aussi les autres poussées . A moins qu'on ne mette au point un traitement homéo ou autre pour les formes enkystées de la Borrelia. Et pourquoi pas.

Ps: Avant de vous précipiter chez un homéopathe, attendez l'article suivant sur ce sujet, il contiendra des informations utiles. A suivre donc...

 

Lire "maladie de Lyme et plus 1"

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT