Comment procéder

Mettre des mots sur votre problème est un pas essentiel dans votre pratique car cela vous permet de vous concentrer sur la difficulté que vous cherchez à guérir. Vous pouvez par exemple avoir mal au dos quand vous vous penchez mais pas du tout quand vous êtes assis. Précisez dans quelles circonstances votre circulation d'énergie dysfonctionne car en dehors de ce déclencheur, il est très probable que la circulation se fasse normalement. Donc clarifiez  la pensée, l'émotion, la douleur que vous voulez transformer.

RECETTE DE BASE:

1- Nommez-la le plus précisément possible,

par exemple: " j'ai mal dans le bas du dos quand je me penche en avant et que je me redresse",

ou, "je suis très en colère contre ma femme qui m'a dit, encore une fois que..."

ou, "je me suis encore dit "je suis nul(le)"."

 

2- Évaluez de 0 à 10 l'intensité de la douleur, de l'émotion ou la croyance en la pensée. Il est très important dés le début de la procédure d'évaluer l'intensité de la réaction de votre corps à votre problème. C'est le point  d'ancrage sur lequel vous pourrez mesurer vos progrès. Nous reciendrons sur les techniques d'évaluation dans un prochain article.

3- Regardez sur le graphique où sont situés les points, puis, souplement, doucement avec les index et majeur, tapez sur le point situé sur la tranche d'une main, le point appelé "karate point" en anglais, ( l'endroit avec lequel les karatekas cassent les briques ) et en même temps, racontez-vous à vous même votre problème, comme si vous racontiez votre histoire à votre cerveau,  Commencez par : "même si je..."et décrivez votre problème, ajoutez:" Je m'aime et je m'accepte totalement et inconditionellement" ou, si à ce moment s'accepter n'est pas envisageable, "j'essaie de m'accepter". Mais Gary Craig, lui ne fait pas cette variation, pour lui que vous vous acceptiez ou non, n'entre pas en compte, vous devez dire que vous vous acceptez !

 

Par exemple, "Même si  j'ai mal dans le dos quand je me redresse, je m'accepte totalement."

 

Vous pourriez aussi dire:

"Même si je suis très en colère, je respecte qui je suis et mes émotions."

"Même si je me suis dit pour la millième fois aujourd'hui que je suis une grosse nulle, je choisis de réviser mon opinion sur moi-même, serait-ce parce que je fais beaucoup d'efforts pour tout bien faire et j'essaye de m'accepter, du mieux que je peux."

Et répétez-le trois fois.

tutorial 1 5

 

Puis tapez aussi doucement les points du visage 3 à 7 fois chaque, et à chaque point, répétez la phrase qui définit votre problème:

dans nos exemples, "j'ai mal dans le bas du dos quand je me penche en avant et que je me redresse",

ou, " je suis très en colère contre ma femme qui m'a dit, encore une fois que..."

ou, " je me suis encore dit: "je suis nul(le)".

 

-Le point à la racine du sourcil (non non, pas au milieu du front)

-le point de chaque côté de l'oeil, sur la petite bosse de l'os,

-sous l'oeil

-sous le nez

-dans le creux du menton

-le pont clavicule, devant, en haut du tronc, en bas du cou (en fait,pour les anatomistes, l'articulation entre la clavicule et le sternum)

-sous les bras, au niveau du mamelon chez l'homme.

(-sous les seins, à l'endroit où s'appuie le soutien-gorge.)

- à l'apex de la tête, qui a souvent remplacé le point sous le sein.

 

4- Quand vous avez fait un ou 2 tours de ces 9 points, il est approprié de réévaluer l'intensité de votre douleur ou de votre émotion de 0 à 10 et de comparer avec la première évaluation. Dans la grande majorité des cas, la douleur a baissé en intensité.

5- Puis recommencer la séquence du taping, jusqu'à faire totalement disparaitre la douleur. Evaluation recherchée : 0.

.

Les points des mains n'apparaissent plus dans l'actuelle procédure de EFT, mais personnellement, je m'en sers beaucoup. C'est beaucoup plus discret en public, et dans mon lit, je trouve décourageant de taper sur les points du visage et du thorax. 

Vous pouvez donc aussi taper sur les points des mains. Mettez une des mains verticale, pouce vers le haut, petit doigt vers le bas. Mettez l'autre main horizontale, paume vers le bas, et avec les doigts de la main horizontale, tapez sur l'extrémité du pouce, vers le côté de l'ongle, une dizaine de fois, idem pour l'index, vous écartez les doigts de la main verticale, c'est ça, et vous tapez sur le 3ème... le 4ème....le 5ème... et retour sur le point karaté. Vous pouvez alors réévaluer votre problème de 0 à 10, reformuler vos mots et recommencer au sourcil jusqu'à obtenir une intensité à 0!

 

ATTENTION: soyez précis dans vos mots et attentif aux transformations, de la douleur ou de l'émotion, et changez les mots pour décrire de phrase en phrase le plus prècisement votre réalité.

Et recommencez.

 

Remarques:

Certains points sont doubles, sourcils, côtés des yeux... l'expérience montre qu'il n'y a pas d'inconvénient à ne taper que d'un seul côté, ou à passer d'un côté à l'autre, l'efficacité est égale.

Gary Craig conseille de ne taper que 4 à 5 fois par point à l'exception du point karaté, sur lequel on se raconte en détail la problèmatique.

Enfin je cite Cary Graig: puis je traduis:

eft comment proceder"Important, Important, Important: The language that we use always aims at the negative. This is essential because it is the negative that creates the energy disruptions (zzzzzts) that The Basic Recipe clears (and thus brings peace to the system). By contrast, conventional methods and popular self-help books stress positive thinking and preach avoiding the negative. This sounds good but, for our purposes, it does little more than cover over the negative with pleasant sounding words. EFT, on the other hand, needs to aim at the negative so it can be neutralized. This allows our natural positives to bubble up to the top."

 

"Important, important important: le langage que nous utilisons se concentre sur la négativité. Ceci est essentiel car, c'est le négatif qui créé l'interruption de la circulation de l'énergie (zzzzzts) que la recette de base clarifie (et donc rétablit dans la paix du système ). Par contraste, les méthodes conventionelles et les livres populaires d'auto-aide insistent sur la pensée positive et encouragent à éviter la négativité. Cela semble sympathique, mais pour notre propos il en faut un peu plus pour couvrir notre négativité qu'un agréable phrasé positif. L'EFT, d'un autre côté a besoin de se fixer sur le négatif pour le neutraliser. Cela permet à notre positif naturel de refaire surface".

 

Mise à jour le 24 juin 2014.

D'après Gary Craig, se contenter de la recette de base de l'EFT, c'est comme désherber son jardin en se contentant de couper les mauvaises herbes en laissant les racines en place. Le jardin a l'air propre, mais les problèmes sont potentiellement entiers. « la métaphore du jardin ci dessus est une description utile mais en réalité vous n'utilisez pas les instruments de jardin. A la place, dans la 2ème partie, vous partirez à la recherche des aspects cachés et des événements spécifiques qui sous tendent la plupart de vos conflits. Sur le chemin, vous mesurerez ou testerez vos progrès, donc vous ne laisserez rien derrière. Vous utiliserez les approches globales pour diminuer l'intensité de vos patients et des approches spécifiques pour résoudre les détails. Et vous ferez tout cela dans le contexte de la stratégie de succés de l'EFT, et l'usage prolifique de la "technique qui consiste à raconter l'histoire ". »

tut 2 1

  

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT