Les maladies graves

Les témoignages d'amélioration voire de guérison sont nombreux sur le site américain de l'EFT. Cancer, maladies auto-immunes, etc...Bien sûr, il faut consulter les médecins allopathes, bien sûr, il faut sauver votre vie par tous les moyens existants. Et étant donné l'absence totale de risque, rien ne vous empêche de mettre en route parallèlement un travail en EFT. Je veux dire, c'est vraiment important de mettre en route un travail en parallèle.

 Curieusement, dans ce monde qui se dit archi rationnel, tout a une cause, mais très souvent la seule explication qu'on obtient quand on tombe malade, c'est "la faute à pas de chance". On retourne au moyen âge, non ? ou alors on entend : "c'est la faute à l'arthrose", ou "au mauvais mouvement". L'arthrose, quand on en a, on en a tout le temps, donc si l'arthrose est la cause, on devrait toujours avoir mal. Quant à la hernie discale, si on faisait un scanner à tous ceux qui marchent dans la rue, sûr que un sur trois ou quatre a une hernie discale et pas de douleur. Par contre, si on dit que celui qui a mal au dos en a plein le dos... de son travail, de son conjoint, ou même de sa santé, là on passe la ligne rouge. Et dire où écrire qu'un cancer est la conséquence d'un énorme stress a coûté cher à certains. Pourtant, que s'est il passé dans l'année qui a précédé l'apparition de votre cancer ?

 

Tous les "EFT masters" demandent à leurs patients de prendre la totalité de la responsabilité en ce qui concerne leur santé et de consulter un praticien de médecine allopathique en cas de problème. Bien sûr, pour la deuxième fois, je vous le conseille aussi. Je vous conseille en cas de problème grave de contacter également un praticien EFT confirmé car tenter l'aventure de l'EFT, seul, est hasardeux.

 

 Si pourtant vous décidez de vous prendre "EFT-ment" en charge, seul, prenez un papier et un crayon, listez tous les évenements douloureux de votre vie comme le conseille Gary Craig dans sa procédure de paix personnelle, et tapez, tapez, tapez jusqu'à arriver à l'acceptation de tous ceux qui vous ont agressé, fait souffrir ou ignoré, et au pardon des autres et de vous-même. (Accepter ne veut pas dire justifier, accepter ne veut pas dire qu'il ne s'est rien passé, accepter veut dire que ces gens rentrent dans la grande liste de ceux qui vous sont indifférents.)

 

 

Tapez aussi sur les signes de vos douleurs (voir "douleur et EFT", voir "soyez précis et répétitfs") .

En cas d'émotion dévastatrice, reportez-vous à "Que faire en cas démotion très forte ?".. Voir aussi la vidéo !

 

Mise à jour le 4 septembre 2014.

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT