Quand l'EFT ne marche pas

De temps en temps, la pratique de l'EFT n'apporte rien, Le plus souvent, c'est la douleur qui ne diminue pas. Je n'ai répertorié qu'un cas où l'émotion de ma patiente ne s'est pas apaisé, mais aggravée j'en parlerai plus loin.

 

1 - Pour obtenir, je me répète, un résultat satisfaisant en EFT, il faut être SPECIFIQUE. Comme je l'explique ailleurs, ("Soyez précis et répétitif") la douleur du cou n'est pas la douleur du dos. Votre disque dur, celui qui est dans votre cerveau, n'est pas spécialement intelligent, mais il est précis. Vous n'avez pas besoin d'ouvrir l'encyclopédie de médecine, vous avez besoin d'être fidèle à votre propre système de connaissance. "Le bas du dos" fera très bien l'affaire car le cerveau sait bien où c'est.

 

 

En ce qui concerne les émotions, j'ai bien conscience que, pour certains, mettre un mot sur le malaise intérieur est comme gravir l'Everest. Etiqueter peur, chagrin, dévalorisation, culpabilité, honte, rancune, ou choisir entre la colère, la haine, la frustration, l'impuissance, ce qui amène au découragement et au désespoir; le ras le bol et le dégoût... il est normal de tâtonner. Mais essayez, vous verrez que quand vous nommez votre émotion, l'EFt vous facilitera son évacuation.

 

Et n'oubliez pas que, comme la douleur peut changer d'endroit, l'émotion, elle aussi, évolue. Réévaluez-la après chaque round et renommez-la si nécessaire.

 

si lEFT  ne marche pas

 

2 - Et il faut être REPETITIF. Je témoigne que l'EFT peut vous donner des résultats en dix secondes, mais le plus souvent, il faut persévérer. Le jour où je me suis brûlé le doigt, j'ai tournicoté sur

"Même si je me suis brûlé le doigt, je m'accepte...",

"même si ça brûle...",

"même si ça brûle toujours, c'est rouge et gonflé..."

Rien de rien et à un moment je me suis lâchée,

" Non mais quelle c....!.. Quelle idiote d'avoir été mettre ce F.... doigt sur ma F...cuisinière  mais je m'aime et je m'accepte complèèèètement"

 

Et avant la fin du tour,  la douleur avait disparu. J'y avais tout simplement mis de la colère contre moi-même, des jugements et pas mal de dévalorisation. Une fois compris le blocage, miracle, disparition de la douleur.

 

 

Peut-être êtes vous parasité par une "cookie" du genre "je suis nul(le)", ou "c'est ridicule". Certaine personnes répètent une fois à la minute des phrases aussi dévalorisantes. Quand vous vous surprenez à répéter le même jugement, à chaque fois que vous vous surprenez à émettre ce jugement, faite un ou deux rounds sur ce thème jusqu'à disparition :

"Même si j'ai encore dit: "je suis trop brindezingue pour fouler le sol de cette planète", je m'accepte,, ne serait ce que en reconnaissance de tous les efforts que je fais dans une journée pour faire de mon mieux."

 

3 - Point Karaté : La phrase de début... aussi est très importante. SOIGNEZ SA FORMULATION et REPETEZ-LA TROIS FOIS. Imaginons que le repas de famille s'est mal passé et que malgré tous vos tappings vous restez coincé dans vos miasmes.

"Même si j'ai encore des sueurs froides quand je repense au boeuf à la sauce framboise que nous a servi ma belle-mère, je m'aime et je m'accepte complètement."

En tapant sur les points, 2 tours par phrase, les phrases de rappel seront, par exemple :

-"les sueurs froides,

- le boeuf à la sauce framboise !!!

- ma belle mère !!!

- A mon âge, je devrais savoir me taire...

- Je me pardonne inconditionellement d'avoir crâché le morceau".

Mettez de la tendresse, si vous pouvez, dans "je m'aime" et répétez le  trois fois en tapant sur le karaté point.

 

 si left ne marche pas 2

 

* Un mot pour parler de la fois où les émotions de ma patiente se sont aggravées. Sophie (pas son vrai nom) me raconte mal à l'aise une chute de moto. Elle évalue l'intensité du trauma à 5/10. Nous entamons la phrase de rappel:

Même si j'ai toutes ces émotions à être tombée de moto, je m'accepte"

puis premier round. Elle a mission de mettre des mots à chaque point, et j'ai la surprise de la voir "plonger" dans une angoisse violente. Nous interrompons la consultation et Sophie s'en va, en larmes et moi, perplexe. Sophie revient me dire un mois plus tard combien l'expérience a été dure, et qu'elle trouve l'EMDR plus adapté à son cas.

 

 

Sur le qui-vive, après ce jour, j'ai interrompu systématiquement les grandes descentes émotionnelles, jusqu'à ce que je me rende compte de la chose suivante: certaines personnes plongent dans le désespoir et d'autres se mettent en colère. La colère, pas de problème, l'EFT assure. Le désespoir aussi, mais avant, on passe par un foutu moment. Les personnes en excès de poids sont plus fragiles à ces descentes et j'ai toujours soin de les ramener au présent. Comment éviter? J'ai enregistré "Que faire en cas d'émotion très forte" pour vous inspirer comment faire. Le secret est de dissocier la réaction du corps de votre histoire, et cela en vous accrochant au présent, ici et maintenant, la couleur du mur, la sensation du fauteuil sous vos fesses tout en tapant sur les points de l'eft et en respirant. Deux tours de tapping et le soulagement est là, durable en ce qui concerne cet aspect de votre histoire. 

 

4 - Enfin, Gary Craig dans son manuel parle d'"energy toxin". Parmi tous les produits bizarres avec lesquels nous sommes en contact journalier, depuis nos produits de toilette, les détergents, jusqu'à ce que nous mangeons, probablement plusieurs milliers de molécules interagissent avec notre corps. En médecine, on dit que dès qu'on mélange plus de trois médicaments, on ne contrôle plus les interactions.

Bref, certaines personnes sont totalement résistantes à lEFT et certains produits sont incriminés. Ces produits, listés par Gary Craig sont 

PARFUMS,

TISANES,

BLE,

MAIS,

SUCRE BLANC,

CAFE, CAFEINE

THE,

ALCOOL,

NICOTINE,

LAITAGES,

POIVRE.

 

 

Ce qui veut dire que si, même en étant spécifique et très persistant, et en insistant sur la phrase d'introduction sur le karaté point, vous n'obtenez aucune mais aucune modification de votre état, vous entrez probablement dans la catégorie des intoxiqués par une toxine qu'il faudra identifier pour avancer.

 

 

En général, regardez votre alimentation et constatez ce que vous aimez et mangez le plus et vous aurez probablement la réponse. Ou, le nuage de parfum qui vous enveloppe. Faites-vous aider par un kinésiologue, à la fois pour découvrir le produit coupable, et pour neutraliser les émotions.

 

Mise à jour le 4 septembre 2014.

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT