Homéopathie et surdosage

Un auteur américain affirme que beaucoup d'adeptes de l'homéopathie se rendent malades avec leur traitement. Les granules homéopathiques ne sont pas des bonbons. Pourtant beaucoup de patients s'administrent granule après granule, sans tenir compte des inévitables effets secondaires. En dehors des premières heures d'une infection aigue où il faut prendre 1 granule,

puis un autre jusqu'à amélioration, ( et ceci moins de 24 heures, au-delà cela veut dire que le traitement ne fonctionne pas) ; dans tous les autres cas, il faut attendre la réappartition des symptômes ou leur re aggravation avant de se jeter sur le granule suivant.

homéopathie surdosage

 
Je m'explique : on détermine le champ d'action d'un remède car il provoque chez quelqu'un en bonne santé les signes qu'on veut soulager chez le malade. Je répéte :on détermine le champ d'action d'un remède car il provoque chez quelqu'un en bonne santé les signes qu'on veut soulager chez le malade.

 
Donc :
dans le cas pas si banal où le premier granule vous guérit, en reprendre un deuxième va faire réapparaître les symptômes dont vous veniez de vous libérer.

 
Donc :
on ne reprend un granule que quand on constate le début d'une ré aggravation.

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT