Les bouts de sein en plastique

 Certains nouveaux nés ont des difficultés à téter. Ils positionnent mal le sein dans leur bouche, bougent leur langue inefficacement et ne parviennent que difficilement à s'alimenter ainsi. C'est bien connu des pédiatres. Pour la mère l'alaitement est un calvaire car le bébé en s'acharnant pince douloureusement le mamelon.

L'ingéniosité humaine apporte une solution avec l'invention des bouts de sein en plastique qui leur facilitent énormément la préhension du sein et la tétée.

Mais, savez vous d'où vient le problème ? Comme toujours les effets ont des causes. les bouts de seinCela n'est pas la faute à pas de chance ! Les nerfs qui commandent la langue et la bouche viennent de l'occiput, l'os derrière le crane et les ostéopathes savent que l'occiput est plus ou moins comprimé chez 90% des nouveaux nés. Un os comprimé veut dire, un os qui a été durement appuyé sur quelque chose de plus dur, ici, les os du bassin de la mère au moment de la naissance ; ou les forceps, mais des forceps bien placés ne devraient pas appuyer durement sur l'occiput. L'os comprimé devient lui même plus dur et comprime les nerfs qui le traversent. Ces nerfs perdent en efficacité et le nouveau né n'a plus l'outil, la bouche et la langue capables de l'alimenter au sein.

Tous les bébés ayant un occiput comprimé n'ont pas de troubles de la tétée mais tous les bébés que j'ai traité ayant recours aux bouts de seins en plastique avaient une compression sévère de l'occiput. Car c'est la qu'intervient l'ostéopathe. La simple décompression de l'occiput par les mains d'un ostéopathe expérimenté peut rendre la tétée sans bout de sein en 1 séance, j'en témoigne et certains parents aussi. Bon ça ne marche pas toujours, toujours, mais il faut essayer.

On voit le petit visage du nourrisson se détendre à vue d'œil, et quelle satisfaction !

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT