Un jour ça repart

Je dédie ce texte à tous les découragés. J'avais bien noté que pratiquer autant l'eft me libérait, que je ressentais avec tous ces tapotements et ces mots posés sur ma négativité, un soulagement à ma douleur avec une rapidité que je n'avais trouvé dans aucune des techniques que j'avais expérimenté auparavant.

J'avais aussi noté que jamais je n'arrivais à un sentiment de joie, d'enthousiasme, j'en restais à la paix. " Pas si mal " , me disais-je... Et ce matin, en tapant sur mes douleurs-post-sport, comme je l'explique dans mon article appelé « Fatigue chronique », au lieu de mon « je n'en peux plus de... » j'ai vu la planète Terre apparaître dans mes pensées, et je me suis dis « Wow, j'ai envie d'être là, j'ai envie de vivre ça ! ». Alors, j'ai fait défiler l' image des événements actuels, tellement douloureux, le portrait d'un certain nombre des dirigeants et décideurs qui nous gouvernent et l'envie de relever mes manches et d'œuvrer à la transformation du monde où nous vivons s'est renforçée.

 

A tous les découragés, persistez, déprogrammez votre découragement, c'est une émotion comme une autre, et elle vous sabote, vous le savez, vous pouvez passez outre.

En avant vers de nouvelles aventures !

un jour ca repart

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT