La saturation du corps par les mots

Ce vieillissement inévitable qui semble notre lot, cette baisse de la vue et de l'audition par exemple, se présente à mon esprit comme un puzzle, une devinette, un mystère à éclaircir. Que se passe t'il réellement. Les tenants du matérialisme nous expliquent que l'acidité de notre milieu intérieur, les radicaux libres, l'usure liée à notre activité physique, l'excès de travail, de stress, l'excès de nourriture ou au contraire les carences alimentaires, suffisent à m'expliquer l'inexorabilité du phénomène. Mais ni les yeux, ni les oreilles ne subissent de chocs fréquents, et même s'ils travaillent en permanence, le simple fait scientifiquement prouvé que le corps renouvelle chacune de ses molécules au moins tous les cinq ans me fait douter que l'explication soit aussi simple.

Quand je me concentre sur les réactions de mon corps, je note que je me contracte fréquemment pendant des conversations et que certains mots ont sur moi un effet dévastateur. Les informations sont aussi une excellentes sources de ces mini stress à répétitions qui emplissent nos vases intérieurs jusqu'à les faire déborder en douleurs et maladies.

Comme toujours, je les traite en EFT. Voici quelques exemples qui me font me raidir :
-terrorismela saturation par les mots
-attentat
-bombe
-guerre
-torture
- viol
- inondation
-réfugié
-incendie
-sclérose en plaque
-arthrose
-dépression
-abandon
-suicide
-crise
-bourse de Paris, de New York ou de Tokyo
-stock options
-boursicotage
-abus de confiance
-corruption
-pollution
-risque nucléaire
-Fukushima
-Tchernobyl
etc !

Chacun de ces mots crée en moi ne crispation qui va se loger quelque part dans mon corps, et qui au fur et à mesure des années en provoque la détérioration. Deci-déman, un quart d'heure de tapping par jour est indispensable. Mon Dieu merci, l'EFT existe.

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT