Le dictateur

de Larry Charles avec Sacha Baron Cohen et Ben Kinsley. Pour ceux qui rient encore de "Borat", et ceux qui ne sont pas remis de ne pas l'avoir vu. Pour ceux qui se sont juré de rire cette semaine, et ceux qui veulent mettre à l'épreuve leur décision de ne plus jamais rire aux larmes. Pour ceux qui ne se lâchent plus.

 Pour ceux qui désespèrent de rire encore une fois avant de mourrir.

Ce dictateur est un vrai dictateur, méchant, indifférent, désinvolte, arbitraire, pas du tout un dictateur de comédie. Il n'a pas l'occasion de tester son intelligence, faute de résistance. Quand par un revers du destin il perd tout, il ne gâche aucune de ces belles qualités, au contraire il les ressource avec vigueur et créativité. Même l'Amour, d'habitude tout puissant, ne pourra qu'infléchir cette vigoureuse inhumanité.

Tant de talent rigolard, d'intelligence désopilante, tant de drôlerie réunis dans un même film, portés par un Sacha Cohen en pleine forme,  laissent, c'est paradoxal, un parfum de bonté profonde et d'optimisme.

 

 le dictateur

 

 

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT