Drainer les médicaments

Il est possible de faire le drainage des médicaments que nous avons absorbé. Cela veut dire évacuer les résidus des molécules qui seraient accumulé dans le corps, molécules avec lesquelles nous nous sommes soigné toutes ces années. Hahnemann, le père génial de l'homéopathie, dans son livre fondateur « l'Organon » insiste sur le fait que les médicaments qui soignent allopatiquement, ont un effet inverse au symptôme (par exemple on soigne un constipation par un diarrhéique, et une douleur par un antidouleur, etc) : ces médicaments, donc, s'opposent à l'énergie déséquilibrée du corps qui au début laisse faire. Soulagement. Mais dans un deuxième temps , le corps redouble d'effort pour pouvoir s'exprimer, donc récidive le malaise en plus intense.

D'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours mal dormi, mais depuis 5 ans ça s'est aggravé, et je prends de temps en temps des somnifères.
Donc : se peut il que la prise de somnifère aggrave ma tendance à l'insomnie ?
Je me teste pour savoir ce que dit mon corps :
oui, le somnifère stresse mon corps.
Oui le test montre que le remède fait à partir du somnifère, fait disparaître ce stress
La dilution qui me soigne est 7ch, dit le 3e test.
Je prépare mon propre remède à partir du somnifère, je le mets dans une bouteille d'eau afin de pouvoir le dynamiser (le secouer) comme conseille Hahnemann.
Et je me l'administre 3 soir de suite. A partir du 4e soir, mon test dit alors, d'arrêter.

drainer les médicaments

Depuis déjà quelques temps, je dormais beaucoup plus profondément. Mais aujourd'hui, j'expérimente des états de profondeur de sommeil, incroyables, comme un anéantissement.
J'émerge le matin, complètement détendue et joyeuse.

Depuis quelques jours, j'élimine, je suis somnolente et en même temps mes idées n'ont jamais été aussi claires quand je lis un livre.
Comme souvent je vais porter mes chèques à la banque en courant, en fin de journée, 5 minutes allée, 5 minutes retour. Ma foulée est plus légère, souple.
Il me semble que j'entends mieux. Y a t'il un rapport ?
Devrait on impérativement drainer les médicaments allopathiques, pour évacuer les effets secondaires du corps qui leur répondent et renforcent les symptômes ?

En ce qui me concerne, je vais au moins essayer, en testant les médicaments dont je me rappelle, l'un après l'autre.
Il vous reste à trouver un bon homéopathe ou un naturopathe ouvert, près de chez vous.

 

Liens et suggestions

Here's come the TEST

Here's comes the form. PENDANT